Le bureau

Pierre Gillon

Architecte DPLG

Historien

Associé de la SARL A&M Patrimoine

Pierre Gillon est associé et conseiller de la SARL A&M Patrimoine, chercheur associé à l’Unité de Recherche TrAme de l'UPJV 4284 (Université de Picardie), administrateur du Centre d’Archéologie et d’Histoire médiévale des Établissements religieux depuis 1989 (éditeur de la revue Histoire médiévale et archéologie). Enfin, il est président de la Société d’histoire et d’archéologie Le Vieux Saint-Maur et vice-président de Clio 94. Historien de l’architecture, passionné d’archéologie, il est aussi membre de l'équipe de l'Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens (voir le site de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres : https://sanctuaires.aibl.fr) et membre associé au Corpus européen des édifices religieux antérieurs à l’an mil.

Il a mené à bien la restauration de l’église Notre-Dame de Villecresnes et participé aux études, relevés et diagnostics des églises Notre-Dame de Bailleul, Saint-Pierre Saint-Paul de Clamart, Saint-Hermeland de Bagneux, Saint-Germain de Pantin, Saint-Pierre de Chennevières, Saint-Nicolas de Saint-Maur, etc.

Spécialiste des prieurés et abbayes, il a participé aux études et travaux d’aménagement de l’abbaye de Prémontré (Aisne) et à bien d’autres, dont la mise en valeur des bâtiments de Saint-Jean de Montierneuf à Poitiers, les recherches, restitutions et études préalables sur les vestiges de l’ancienne abbaye de Saint-Maur avec un projet de centre d’interprétation du patrimoine. 

 

Son travail a porte aussi, bien entendu sur de nombreux bâtiments civils dont :

  •  la restauration et aménagement de la Villa Médicis (musée de Saint-Maur), à La Varenne Saint- Hilaire (1980-1983, trophée Watteau 1985)

  • le projet de restauration du donjon de Galinières (Aveyron, 1981)

  • la restauration d’une tour d’enceinte de La Charité-sur-Loire (Nièvre)

  • la restauration et le réaménagement de l’ancien Hôtel-Dieu de Château-Gontier 

  • l’étude documentaire et la recherche historique sur le fort de Champigny (Chennevières-sur-Marne) et sur les principes de défense des forts Séré de Rivière

  • l’étude prélable et l’histoire du château de La Chapelle-Gautier (Seine-et-Marne)

  •  l’étude de l’ensemble réalisé par Fernand Pouillon à Meudon-la-Forêt (Éd. du Linteau, 2011).

  • de nombreux relevés, études historiques et analyses de bâtiments anciens : abbaye de Saint-Maur (depuis 1974), hôtel Chapuis de Tourville à Grillon (Vaucluse, 1985), ancien séminaire de La Chapelle Saint-Mesmin (Loiret, 1988), immeuble ancien à Paris (1988), hôpital Saint-Louis à Paris (XVIIe s., 1989), hôpital de Fleury-les-Aubrais (Loiret, 1988), manufacture de Tabacs d’Orléans (1989), hôpital des Enfants malades à Paris (XVIIIe s., 1994), site de La Charité à Caen (1995), ... 

 

Il est également membre de diverses missions de recherche sur : la topographie monastique, sur les cryptes, sur les sanctuaires, sur l’abbaye de Saint-Maur-des-Fossés et sur le Moyen Age. 

 

Il a publié dernièrement, en co-direction avec Christian Sapin, directeur de recherche au CNRS, l’ouvrage collectif Cryptes médiévales et culte des saints en Ile-de-France et en Picardie (PU du Septentrion, 2019, 528 p.).

 

Voir sa bibliographie complète sur : https://pierre-gillon.monsite-orange.fr

 

BUREAU ARCHITECTE & PATRIMOINE 

143 BIS, avenue Jean-Baptiste Clément  

 92100 Boulogne-Billancourt